DE NOUVELLES BOURSES POUR FAIRE DE LA PHYSIQUE FONDAMENTALE À L’AIDE DE RADIOTÉLESCOPES AU CANADA


L’Institut Périmètre et le Conseil national de recherches du Canada viennent de créer 2 bourses postdoctorales pour de jeunes radioastronomes exceptionnels.

Alors que la radioastronomie entre dans une ère révolutionnaire, l’Institut Périmètre et le Conseil national de recherches du Canada (CNRC) viennent de créer 2 nouvelles bourses afin d’accélérer les recherches de jeunes scientifiques qui travaillent sur la théorie, l’analyse de données ou la mise au point d’instruments.

Cette initiative résulte d’une collaboration entre l’Institut Périmètre et l’Observatoire fédéral de radioastrophysique (OFR) du CNRC, site du télescope révolutionnaire canadien CHIME (Canadian Hydrogen Intensity Mapping Experiment – Expérience canadienne de cartographie d’intensité de l’hydrogène).

Les instruments tels que le télescope CHIME et d’autres à venir ont une puissance statistique sans précédent et sont susceptibles d’ouvrir des fenêtres inédites sur la physique fondamentale, en ce qui concerne notamment la matière sombre, la gravitation et les neutrinos. Ces instruments permettront de relever de nouveaux défis en matière d’analyse de données et d’informatique de haute performance, et aideront les scientifiques à résoudre des casse-tête d’astronomie tels que l’origine des sursauts radio rapides (SRR).

Le partenariat entre l’Institut Périmètre et l’OFR réunira des théoriciens, des analystes de données et des instrumentistes à la fine pointe de ce domaine tout à fait passionnant.

L’un des postdoctorants sera basé à l’OFR, et le second à l’Institut Périmètre. On encouragera les deux boursiers à passer du temps à l’autre institution, afin de contribuer à l’intensification du partenariat et des liens entre les 2 institutions.

L’Institut Périmètre participe à un certain nombre de projets de radioastronomie, dont CHIME/FRB, HIRAX (Hydrogen Intensity and Real-time Analysis Experiment – Expérience d’intensité de l’hydrogène et d’analyse en temps réel) et EHT (Event Horizon Telescope – Télescope Horizon des événements). Avery Broderick, Ue-Li Pen, Will Percival, Daniel Siegel, Kendrick Smith et Neil Turok, chercheurs à l’Institut Périmètre, sont associés à ces initiatives.

En plus du télescope CHIME situé en Colombie-Britannique et de plusieurs autres radiotélescopes, l’OFR possède des laboratoires et de l'équipement spécialisé que l'on utilise pour concevoir et fabriquer des pièces d'instruments d'observation des radiofréquences allant des antennes et récepteurs les plus sensibles jusqu'au matériel informatique et aux logiciels qui traitent les signaux. Cet observatoire national compte des astronomes, des astrophysiciens, des ingénieurs et des technologues, ainsi que des chercheurs invités et des étudiants venus d’universités et d’observatoires du monte entier.

La date limite de dépôt des candidatures à ces bourses est le 31 janvier 2019. Cliquez sur ce lien pour obtenir plus de renseignements et poser votre candidature.

 

Institut Périmètre de Physique Théorique

L'Institut Périmètre est le plus grand centre de recherche en physique théorique au monde. Fondé en 1999, cet institut indépendant vise à favoriser les percées dans la compréhension fondamentale de notre univers, des plus infimes particules au cosmos tout entier. Les recherches effectuées à l’Institut Périmètre reposent sur l'idée que la science fondamentale fait progresser le savoir humain et catalyse l'innovation, et que la physique théorique d'aujourd'hui est la technologie de demain. Situé dans la région de Waterloo, cet établissement sans but lucratif met de l'avant un partenariat public-privé unique en son genre avec entre autres les gouvernements de l'Ontario et du Canada. Il facilite la recherche de pointe, forme la prochaine génération de pionniers de la science et communique le pouvoir de la physique grâce à des programmes primés d'éducation et de vulgarisation.

 

http://www.perimeterinstitute.ca/

 

Contact avec les médias,

Director of Communications & Media
519-569-7600 x4474

Ce partenariat réunira des théoriciens, des analystes de données et des instrumentistes à la fine pointe de ce domaine tout à fait passionnant.