UNE BOURSE DE CHERCHEUR SIMONS APPUIERA LES TRAVAUX D’UE-LI PEN


L’astrophysicien théoricien Ue-Li Pen vient de recevoir une bourse prestigieuse de la Fondation Simons pour s’attaquer à de grandes questions sur l’univers.Theoretical astrophysicist Ue-Li Pen has received a prestigious award from the Simons Foundation to tackle big questions about the universe.

Ue-Li Pen, professeur associé à l’Institut Périmètre et directeur par intérim de l’Institut canadien d’astrophysique théorique (ICAT) de l’Université de Toronto, est l’un des 16 chercheurs de l’Amérique du Nord, du Royaume-Uni et de l’Irlande a recevoir une bourse de chercheur Simons.
 
Il est le 2e chercheur membre d’une institution canadienne à recevoir une telle bourse depuis la mise sur pied du programme en 2012.
 
Ue-Li Pen est bien connu pour avoir mis au point des outils innovateurs afin de créer de nouveaux domaines de recherche. À titre d’exemple, ses travaux révolutionnaires sur la cartographie d’intensité de la raie à 21 cm ont ouvert une nouvelle fenêtre sur l’étude précise de l’énergie sombre et des neutrinos. De plus, un cadre novateur élaboré par M. Pen et ses collaborateurs utilise le plasma présent dans notre galaxie comme un télescope géant, ce qui permet d'observer avec beaucoup plus de précision qu’auparavant des phénomènes astrophysiques énigmatiques tels que les pulsars et les sursauts radio rapides. Cela pourrait grandement améliorer notre compréhension de l’espace-temps, y compris des ondes gravitationnelles.
 
« Je suis honoré de recevoir cette bourse, a-t-il déclaré. Cela me donnera plus de possibilités et me permettra de prendre des risques dans l’exploration de la nouvelle physique des plasmas et de l’espace-temps. » [traduction]
 
Les bourses de chercheur Simons sont remises à des scientifiques exceptionnels en mathématiques, physique, astrophysique et informatique théorique pendant leurs années les plus productives, au moment où ils « définissent des orientations originales de recherche, agissent comme chefs de file dans leur domaine et dirigent efficacement de jeunes chercheurs » [traduction]. Chaque boursier reçoit 100 000 $ US par année pendant 5 ans.
 
Ue-Li Pen a ajouté : « Les sursauts radio rapides et la scintillation des pulsars donnent lieu à de nouvelles découvertes. Les fonds de recherche Simons, qui ne sont assortis d’aucune restriction, fournissent des occasions exceptionnelles d’explorer l’inconnu. » [traduction]

– Natasha Waxman

 


POUR EN SAVOIR PLUS

Institut Périmètre de Physique Théorique

L'Institut Périmètre est le plus grand centre de recherche en physique théorique au monde. Fondé en 1999, cet institut indépendant vise à favoriser les percées dans la compréhension fondamentale de notre univers, des plus infimes particules au cosmos tout entier. Les recherches effectuées à l’Institut Périmètre reposent sur l'idée que la science fondamentale fait progresser le savoir humain et catalyse l'innovation, et que la physique théorique d'aujourd'hui est la technologie de demain. Situé dans la région de Waterloo, cet établissement sans but lucratif met de l'avant un partenariat public-privé unique en son genre avec entre autres les gouvernements de l'Ontario et du Canada. Il facilite la recherche de pointe, forme la prochaine génération de pionniers de la science et communique le pouvoir de la physique grâce à des programmes primés d'éducation et de vulgarisation.

 

http://www.perimeterinstitute.ca/

 

Contact avec les médias,

Director of Communications & Media
519-569-7600 x4474

Ue-Li Pen n’est que le 2e scientifique au Canada à recevoir une bourse de chercheur Simons depuis 2012.