PEDRO VIERA COLAURÉAT DU PRIX SACKLER


Un spécialiste de la théorie quantique des champs est colauréat d’un prix de 100 000 $ pour des travaux exceptionnels effectués par un chercheur de moins de 40 ans.

Pedro Vieira, chercheur à l’Institut Périmètre, est colauréat du prestigieux prix international de physique Raymond-et-Beverly-Sackler, pour ses travaux innovateurs et marquants en théorie quantique des champs.

Ce prix de 100 000 $ de l’Université de Tel Aviv est remis à des chercheurs de moins de 40 ans auteurs de contributions exceptionnelles et fondamentales dans leur domaine. Il est attribué chaque année, en alternant entre physique et chimie. Juan Maldacena, Nima Arkani-Hamed et Sara Seager font partie des lauréats précédents du prix de physique.

M. Vieira est l’un des lauréats de cette année pour ses travaux innovateurs qui ont jeté un éclairage nouveau sur les fondements de la théorie quantique des champs (TQC). La TQC joue un rôle central en physique : elle constitue le « langage » mathématique qui décrit les interactions entre particules élémentaires, la dynamique des systèmes à N corps, les phénomènes critiques, ainsi que de nombreux aspects de la cosmologie de l’univers primitif. Cependant, sa puissance et sa précision se perdent en raison des effets quantiques dans de nombreux problèmes, par exemple pour la description de la dynamique des quarks et des gluons dans les atomes.

Titulaire de la chaire Clay-Riddell-Paul-Dirac de l’Institut Périmètre et professeur dans le cadre du partenariat entre l’UNESP, l’Institut Périmètre et le SAIFR au Centre international de physique théorique de l’Institut sud-américain de recherche fondamentale (ICTP-SAIFR), Pedro Vieira est engagé dans un projet de plusieurs années visant à comprendre ce régime de « couplage fort » en TQC. Faisant appel à une combinaison de méthodes dont celles de l’intégrabilité, de l’holographie, de l’amorçage conforme et de l’amorçage avec matrice de diffusion, ses travaux ont mené à plusieurs percées scientifiques.

M. Vieira partage le prix 2018 avec Zohar Komargodski, professeur à l’Institut Weizmann des sciences et adjoint invité à l’Institut Périmètre. Les deux scientifiques sont les chercheurs principaux du groupe de collaboration de la fondation Simons sur l’amorçage non perturbateur.

Neil Turok, directeur de l’Institut Périmètre, a louangé M. Vieira pour ses travaux, ainsi que pour ses efforts en vue d’étendre la portée et l’impact de la physique théorique grâce à un partenariat avec l’ICTP-SAIFR.

« Nous sommes ravis d’apprendre que Pedro Vieira est colauréat du prix Sackler cette année », a déclaré M. Turok.

« Nous l’avons recruté peu après qu’il eut obtenu son doctorat, parce qu’il semblait être un chercheur exceptionnellement prometteur. Il a dépassé nos attentes en résolvant certains des problèmes les plus difficiles de la physique mathématique, qui portaient sur des théories quantiques des champs quadridimensionnelles d’une complexité technique redoutable.

« Pedro est non seulement un scientifique virtuose, mais aussi une personne incroyablement positive, qui joue un rôle remarquable dans la formation et la vulgarisation scientifique en Amérique du Sud. » [traduction]

Ce prix accroît la réputation de M. Vieira comme jeune chercheur à surveiller. Ses travaux ont fourni de nouvelles connaissances fondamentales sur la structure de la théorie quantique des champs et ouvert des avenues de recherche innovatrices et fructueuses. M. Vieira est également un mentor dévoué auprès de postdoctorants et d’étudiants diplômés, de même que le fondateur de la populaire école d’été Mathematica.

La grande importance de ses recherches est déjà reconnue, comme en fait foi l’obtention de la médaille Gribov de la Société européenne de physique et d’une bourse de la Fondation Sloan en 2015.

Pedro Vieira recevra son prix lors d’une cérémonie qui aura lieu en mars 2018 à l’Université de Tel Aviv.


pour en savoir plus:

 

Institut Périmètre de Physique Théorique

L'Institut Périmètre est le plus grand centre de recherche en physique théorique au monde. Fondé en 1999, cet institut indépendant vise à favoriser les percées dans la compréhension fondamentale de notre univers, des plus infimes particules au cosmos tout entier. Les recherches effectuées à l’Institut Périmètre reposent sur l'idée que la science fondamentale fait progresser le savoir humain et catalyse l'innovation, et que la physique théorique d'aujourd'hui est la technologie de demain. Situé dans la région de Waterloo, cet établissement sans but lucratif met de l'avant un partenariat public-privé unique en son genre avec entre autres les gouvernements de l'Ontario et du Canada. Il facilite la recherche de pointe, forme la prochaine génération de pionniers de la science et communique le pouvoir de la physique grâce à des programmes primés d'éducation et de vulgarisation.

 

http://www.perimeterinstitute.ca/

 

Contact avec les médias,

Director of Communications & Media
519-569-7600 x4474
« Pedro est non seulement un scientifique virtuose, mais aussi une personne incroyablement positive. »

- Neil Turok, directeur de l’Institut Périmètre